D.E.C.O. de De Gloria Regni
Habitants du De Gloria Regni (Les Royaumes Renaissants, Native Kingdoms, Shogun Kingdoms), nous vous souhaitons la bienvenue !

Vous pouvez ici commander des bannières et avatars pour les forums, des tenues et costumes pour vos RP, et tout plein d'autres choses.

Nous recrutons actuellement des peintres et des couturiers.
N'hésitez pas à postuler !

Le forum des créations de tenues a ouvert à nouveau ses portes !

D.E.C.O. de De Gloria Regni


 
FAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Petite aide pour mettre ou prendre un lien sur le forum :
Ctrl+C pour copier, Ctrl+V pour coller


Astuce : pour savoir si un artiste est présent ou non, je clique sur le groupe "absents".
Si son nom est rouge, il ne fait pas de création !

C'est le retour de la chaleur, le sable, les cocotiers... DECO ressort sa robe d'été !
Thème réalisé par Titbou & Renart

Nous recrutons toujours des peintres et des couturiers ! N'hésitez pas à postuler ! (Partie "Recrutement" )


Envie d'une robe ? D'un RP ? Des deux en même temps ?
On vous attend sur le fofo officiel (Fofo 2 > Paris > La ville de Paris > Atelier DECO) ou ici, dans la partie appropriée.

Partagez | 
 

 [RP] God fuck the Queen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aimelina de Siarr

avatar

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: [RP] God fuck the Queen   Mar 25 Oct 2011 - 18:00

[God fuck the Queen, ou « La commande thématique de la Sìarrette »]

Son père n'oserait point le dire, mais il avait la mort dans l'âme de cette Reine odieuse, au point d'avoir rendu tous ses titres plutôt que ployer le genou devant elle ; enfin, c'est trop dire, que prétendre qu'il avait tout rendu, puisque de tous, seule la chevalerie est vraiment perdue. Les autres terres, il les avait léguées à sa fille qui, le temps des interminables procédures de succession héraldique, se trouverait Vicomtesse et Baronne.
Parée à claquer en un mois les revenus annuels de ses terres, puis à faire les yeux doux à sa folle Comtesse de mère pour avoir une rallonge, la jeune infirme, qui avait beaucoup à compenser et peu de scrupules, se trouvait à Paris pour s'y fournir en vêtements - à la Succursale des Doigts d'Or - , en macarons - à l'échoppe d'Ella Durée, de grande renommée - et s'assurer dans la présente échoppe Déco qu'il ne restera plus un denier dans sa cassette pour le retour. Jeu, set, match.

Pourtant, rendue à la boutique Déco dans sa robe Tourmaline, face aux moult catalogues, il fallut bien se rendre à l'évidence : elle avait un peu trop commandé aux Doigts d'Or, elle n'aurait jamais assez. Il faudrait y retourner et annuler une commande... Oui, sans doute.
Il fallait par ailleurs, si l'on voulait pouvoir se décider entre tant de formes, tant de modes, tant d'étoffes, se trouver un thème. Une mention l'alerta dans le catalogue de la Baronne... lorsqu'elle trouva une mention parente dans le catalogue de l'Alquines, le thème fut trouvé, et fort simple : faire honneur à son père, et jouer la carte du cynisme qu'elle adorait. Deux robes, bien : cela serait abordable, songea-t-elle, si elle renonçait à l'une ou l'autre de ses commandes aux Doigts d'Or. Les créations originales, sans nul doute, qui devaient coûter cher à concevoir.

Finalement, la brunette infirme leva le nez des catalogues et dit à la personne au comptoir :


-"Adissiatz, je veux commander."

Salut, je voudrais une brochure sur la reproduction des coléoptères. Pouvez-vous m'aider ?

[Je ne sais combien de temps le RP durera, j'annonce tout de suite la couleur pour que les créatrices puissent s'organiser à leur guise :
48 Elisel
15 Ayena
Si et seulement si il est possible de couper le bras gauche à moitié et d'y greffer un ersatz de main (genre comme ici) ou faire passer le coude derrière le dos. Elle a le teint légèrement hâlé et les cheveux marron sombre.
Tons bleus (sombre, clair, les deux, n'importe) et blanc.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Si ce n'est pas possible, le RP la conduira vers d'autres modèles =)]


Dernière édition par Aimelina de Siarr le Mer 26 Oct 2011 - 10:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayena
Baveuse
Baveuse
avatar

Nombre de messages : 6808
Localisation IG/RP : RP : Languedoc
Fonction / Rang / Métier : Couturière. Vicomtesse de Gex, Baronne de Crussol.
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: [RP] God fuck the Queen   Mar 25 Oct 2011 - 18:21

L'atelier parisien était bien calme depuis la Révolte des Aiguilles. Notamment parce qu'Ayena, qui auparavant vivait trois semaines sur quatre à Paris avait décidé de voyager loin de la capitale soumise au joug si impitoyable de la Male Mort. Et l'Alquines, depuis le Languedoc où elle s'installait plus ou moins, avait un voyage bien long à faire si elle voulait revenir aux sources.
Pourtant, chaque jour, des coursiers partaient de Paris en direction de Montpellier et vice versa : la mode n'avait pas de frontières, et encore moins celles de la distance. Enfin, c'était une vérité pour Alquines qui avait tendance à s'ennuyer en Languedoc dans l'attente presque désespérée de son cher et tendre qui combattait au front. On s'occupe l'esprit comme on peut. Ayena, elle, le faisait par la couture.

L'homme au comptoir était plongé dans un livre de compte. Il gardait un oeil sur les clients et clientes qui flânaient entre les catalogues, prêt à bondir à la moindre question, au moindre geste, même. Cette jeune fille, qui était là depuis un moment comme si elle hésitait, il l'avait dans son champs de vision : pour sur, elle portait une tenue DTC. Ce genre de cliente était prête à faire flamber les écus. Huhu. Ce soir, champagne.
Sauf qu'elle le salua avec un mot étrange. Et l'homme fronça un sourcil. On était à Paris ici, tout de même ! Un peu de classe !


- Bonnnnjouuurrr.

Pour un peu qu'elle ne comprendrais pas, il appuya bien sur les deux syllabes.

- Je vous écoute... Mh, c'est à quel nom ?

Sous entendu : dans quel rang je te place dans la liste des urgences ? Et puis, aussi, question pratique de la dénomination. Une Grandeure, une Grasce ?


[Commande prise en compte, je ne pense pas qu'il y aura de problème.]

_________________
____________________________Exposition et Livre d'Or____________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Ayena le Jeu 27 Oct 2011 - 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Aimelina de Siarr

avatar

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: [RP] God fuck the Queen   Mer 26 Oct 2011 - 11:06

[L'agent ne peut pas encore savoir qu'elle a un bras atrophié, à cause de la cape sur l'épaule Smile Je compte justement jouer sa gêne au moment de prendre les mesures. Possible de corriger ?
J'ai actualité l'encart HRP introductif avec tête IG et précisions sur les couleurs, si ce n'est pas trop tard.]


Ils avaient choisi un demeuré pour agent d'accueil, songea la demoiselle au premier abord ; quelle lenteur à la saluer ! Elle en haussa les sourcils de dépit, mais la suite fut plus engageante ; du moins n'articulait-il plus à outrance ses paroles, et la Méridionale répondit :

-"Aimelina de Sìarr, Vescomtessa de Fenolhèt."

Petite pause-suspens. Puis la jeune fille ajouta :

-"Voyez, brave òme, je veux commander deux robes pour ma polidiá. Les robes quaranta-uèch de la Baronessa Elisel, et la quinzena de la Dòna Ayena d'Alquinès."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayena
Baveuse
Baveuse
avatar

Nombre de messages : 6808
Localisation IG/RP : RP : Languedoc
Fonction / Rang / Métier : Couturière. Vicomtesse de Gex, Baronne de Crussol.
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: [RP] God fuck the Queen   Jeu 27 Oct 2011 - 17:31

[Erf, pardon, j'suis à l'ouest...]


Pouarf. Une illuminée. Elle parlait dans un langage inventée, d'un autre monde. Ou alors elle avait un grave problème d'élocution. Si c'était le cas, et qu'elle avait de l'argent à dépenser, il n'allait pas falloir la vexer. Pourtant, le brave homme n'avait rien, mais alors rien compris à ce que venait de dire la brunette. Si. Il avait capté "Elisel" et "Ayena". Ses idoles.

- Hum...

Cherchant ses mots pour ne pas froisser la cliente, il fit semblant de se racler la gorge. Il attrapa une plume, la trempa dans une encre violette, l'approcha du livre de commande et leva un sourcil.

- Vous avez donc dit ?

Répète un peu, pour voir. Ah. Oui. Et pour lui faire comprendre qu'à Paris on articulait autrement que dans les patelins perdus, il se lança dans une tirade ma-gni-fique. Ou pas.

- Il se trouve que les Maitres Couturières que sont la Baronne d'Andeol et la Demoiselle d'Alquines sont fort demandées ces temps ci. Il faudra donc faire preuve de patience. Vous comprendrez bien évidemment que si les modèles que nous présentons en catalogues peuvent être reproduis, il s'agit tout de même de patrons adaptés à chacunes, et seules les Maitres possèdent ses patrons en leurs terres. Par contre, l'Atelier s'engage à vous faire porter les tenues où bon vous semblera.

Fier de lui, le coco.

_________________
____________________________Exposition et Livre d'Or____________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Ayena le Lun 14 Nov 2011 - 22:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Aimelina de Siarr

avatar

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: [RP] God fuck the Queen   Ven 28 Oct 2011 - 11:55

Ça puait l'incompétence à plein nez, et si la jeune fille n'avait eu un tel désir de posséder ces robes si puissamment symboliques, elle aurait reniflé de dépit et fait demi-tour. Dire quinze fois sa commande pour espérer la voir noter, est-ce ainsi que l'on vous traite dans les meilleures boutiques de Paris ? Sans blague que les couturières sont très prises, c'est bien justement parce qu'elles sont prisées qu'il lui en fallait, à elle aussi, une robe sortie de ces ateliers, pour être à la page.
Il la prenait pour une gourde, à ignorer ce que c'est, que de coudre, et le temps que ça prend. Il la prenait pour une gourde, à lui expliquer que la robe serait adaptée à ses mesures. Sans blague, elle était bien la première à le savoir, la pauvre infirme ! Alors d'un ton amer, elle répondit :


-"Vous êtes payé à m'escagacer avec vos evidenças ? Ils vous paient à quoi, si vous savez pas prendre une commande ? Vous savez prendre les mesures au moins ? Car c'est une certanetat, vous allez devoir les prendre, ou l'on ne me reverra pas dans cette chòpa !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayena
Baveuse
Baveuse
avatar

Nombre de messages : 6808
Localisation IG/RP : RP : Languedoc
Fonction / Rang / Métier : Couturière. Vicomtesse de Gex, Baronne de Crussol.
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: [RP] God fuck the Queen   Ven 28 Oct 2011 - 20:26

Zut. Il avait fait son malin, et ça ne payait pas. Pour un peu, il baissa le museau et se fit tout penaud. C'est que si une des Maitres couturières avait été là, il se serait fait enguirlander... Pour la peine, il allait se taire et aller voir ailleurs s'il y était. Il siffla un coup bref et une demoiselle, dans la douzaine d'années, fraiche et rose comme l'innocence, apparu de derrière un paravent, mettre ruban à la main.

- Voui ?

L'homme désigna à la jeune fille la cliente d'un coup de menton désobligeant. Sentant qu'une certaine tension régnait dans la pièce, la petite prix le partit d'apaiser tout cela. Un petit clignement d'oeil divin, un sourire mignon comme tout, un peu de miel sur sa voix et elle demanda à la cliente de la suivre.

- Je vais prendre vos mesure, Votre Excellence.

Le "Votre excellence" faisait fondre n'importe qui, habituellement, sortit d'une gorge aussi mignonne.

- Et votre commande, ajouta t-elle après avoir avisé le visage de l'homme au comptoir.

Pimpante, elle s'effaça pour laisser passer la cliente dans l'arrière boutique.

- C'est la première fois que vous venez à DECO ?

_________________
____________________________Exposition et Livre d'Or____________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ayena
Baveuse
Baveuse
avatar

Nombre de messages : 6808
Localisation IG/RP : RP : Languedoc
Fonction / Rang / Métier : Couturière. Vicomtesse de Gex, Baronne de Crussol.
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: [RP] God fuck the Queen   Mer 2 Nov 2011 - 17:49

Dans un monde parallèle et un espace temps tout pareil...

Ayena avait reçu la commande en Languedoc et s'y était attelée rapidement : elle avait peu de commandes d'adaptations, mais elles passaient en priorité par rapport aux créations originales.
Malheureusement, les mensurations étaient étranges, notamment pour un des deux bras. Dans le doute, Ayena préféra envoyer un petit mot à Paris.


Spoiler:
 

_________________
____________________________Exposition et Livre d'Or____________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Ayena le Lun 14 Nov 2011 - 12:43, édité 1 fois (Raison : Cohérence.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Aimelina de Siarr

avatar

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: [RP] God fuck the Queen   Jeu 3 Nov 2011 - 17:54

[Jour de la commande]

S'il est une chose que la Méridionale ne manqua pas de comprendre, ce jour-là, c'était qu'en tant que cliente, elle était Reine, et que toute humeur était à son bénéfice ; c'était peut-être danger que de lui apprendre cela si tôt ! Elle affichait désormais un sourire de contentement, tout en se laissant guider vers l'arrière-boutique, où tout se jouerait, à la suite d'une charmante petite soeur, le double angélique du maléfique capitaine accoudé à son comptoir comme à un bastingage, voyant, Soeur Anne, venir de loin les clientes... Quand elles viennent. S'était-il jamais dit que c'était par sa faute si les clientes préféraient, à l'échoppe, tout autre mode de commande, comme la prise de contact directe avec les couturières ?

La petite fraîche, en revanche... Ce fut pour Aimelina presque un plaisir que d'ôter les couches de vêtements qui pesaient sur son corps difforme, pour révéler les formes de son corps en sa seule chainse - malformation comprise. Son bras gauche, raccourci au coude par Dame Nature, y voyait poindre quelques doigts raccourcis, un ersatz de main qui, même mariée, ne saurait porter d'alliance ; et il était facile à la jeune fille de croire que, faible de ce poids, elle n'aurait jamais à se demander où passer l'alliance. Il lui était facile de croire qu'aucun homme ne voudrait d'une infirme - Louis XII donnerait raison à cette demoiselle, qui lâcha sa Sainte Jeanne d'épouse boiteuse pour les beaux yeux et l'alléchant duché herminé d'Anne.


-"Òc, c'est la première fois, et s'en fallut de peur que ce soit la dernière ! J'y viens pour deux robes des Maîtres Elisel d'Andéol et Ayena d'Alquines."

[Pour la réalisation : quasi parfait ! Il faudrait que les doigts ne soient pas aussi longs, côté malformation, mais si ça demande trop de travail de retoucher ça, je prendrai tel quel !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayena
Baveuse
Baveuse
avatar

Nombre de messages : 6808
Localisation IG/RP : RP : Languedoc
Fonction / Rang / Métier : Couturière. Vicomtesse de Gex, Baronne de Crussol.
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: [RP] God fuck the Queen   Ven 4 Nov 2011 - 17:41

La toute jeune fille pris donc les mesures de la cliente, se refusant à toute réaction vis à vis du handicap... Bien qu'elle se sentit choquée et en tout sincérité très très gênée de devoir faire comme si de rien était. Les malformations étaient assez mal vues et la jeune fille n'échappait pas aux réactions du commun des mortels face à quelque chose dont on ne comprenait pas l'origine.
Quoi qu'il en fut, la jeune fille finit par tout noter comme on le lui avait appris, quoique avec des chiffres un peu mal formés, mais si c'était lisible, c'était l'essentiel.


- Oh, il ne faut pas faire attention à ce vieux bougon. Ca n'est pas lui qui est à l'accueil habituellement, mais aujourd'hui, aucune couturière n'étant dans le coin, bah... Enfin, vous comprenez.

La discussion avançant doucement, la jeune fille pris aussi note des modèles commandés : c'est qu'elle connaissait un peu la langue du Sud, son oncle y habitant et rendant parfois visite à sa famille pour les fêtes d'hiver.

- Ce sont de très bon choix. Porter ces tenues, c'est aussi soutenir la causes des couturières...

Et d'expliquer la Révoltes des Aiguilles qui avait commencer une semaine avant le Sacre de la Male Mort où toute la famille Royale n'avait rien trouvé de plus respectueux que de dénigrer toutes les tenues fastueuses crées pour eux. Les Couturière avaient alors bloquées les livraisons et les démissions du statut de Fournisseur Royal avaient afflué. C'est à cette occasion que la Maitre de la Garde Robe Ayena était aussi partie en grande pompes.
La jeune fille termina le récit alors que la cliente était de nouveau visible.


- Souhaitez vous que les commandes soient à récupérer ici ou bien qu'on vous les envoie quelque part ?
Spoiler:
 

_________________
____________________________Exposition et Livre d'Or____________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Aimelina de Siarr

avatar

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: [RP] God fuck the Queen   Dim 6 Nov 2011 - 20:26

Soutenir la cause des couturières ? Tiens, ça ne lui était pas venu à l'esprit. Mais qu'elle le croie donc, la jeunette ! Après tous, des buts différents peuvent conduire à des actes semblables, et la démarche de la Sìarrette n'était pas incompatible avec le soutien de la cause des couturières piétinées. Elle hocha doucement la tête :

-"En effet, oui ! C'est vraiment scandaleux, ce qui est arrivé ! Mon amie Yolanda m'en a parlé un peu."

Yolanda, y en a-t-il plus d'une, dans ce Royaume et dans le petit monde de la couture ?

-"C'est elle qui a cousu la robe que je porte aujourd'hui, savez-vous ? Elle a un talent inouï, et à cet âge, c'est du prodige !"

Aimelina n'avait, elle, même pas essayé. Il faut deux mains valides, pour coudre...
De nouveau vêtue et rendue aux contingences logistiques de la commande, la Méridionale répondit :


-"En Languedoc, ce serait parfait. A Saint-Félix près Vinassan, tout à côté de Narbonne."

[Edit : oublié l'essentiel : oui, c'est bien mieux ! Merci beaucoup !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayena
Baveuse
Baveuse
avatar

Nombre de messages : 6808
Localisation IG/RP : RP : Languedoc
Fonction / Rang / Métier : Couturière. Vicomtesse de Gex, Baronne de Crussol.
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: [RP] God fuck the Queen   Lun 14 Nov 2011 - 15:12

- Il sera fait selon votre bon vouloir, madame.

Et quelques semaines plus tard, la tenue arriva à destination, accompagnée d'un pli.

Citation :
De Nous, Ayena d'Alquines, Maitre Couturière de DECO,
A vous, Aimelina de Siarr;

Adissiatz !

Veuillez recevoir la tenue commandée à Paris. Puisque nous avons échoppe à Montpellier et que nous résidons à Crussol, nous vous y convions pour toute modification à présent ou à venir, ou pour toute commande.
Nous vous serions gré de nous envoyer par retour de porteur 180 écus qui nous sont dus.

Nous espérons que vous avez été conquise.

A. D'A.

Le mot était franc, net... Et comportait même une invitation au chastel seigneurial de la Baronnie de Crussol. C'était pas tous les jours qu'on habillait une languedocienne !

_________________
____________________________Exposition et Livre d'Or____________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Elisel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10550
Localisation IG/RP : Orléanais
Fonction / Rang / Métier : Baronne / Couturière chez DECO
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: [RP] God fuck the Queen   Jeu 24 Nov 2011 - 0:06

[Domaine d'Andéol]

Fin octobre, la baronne était à la guerre, levée de ban, service armé, tout le toutim oblige. Et donc quand un messager arriva au domaine, Nestor était bien embêté.

Ouiii, c'est pour quoi ? Madame la Baronne est absente pour le moment, je lui passerai le message. Ton haut perché, mais condescendant, et un peu sec. Nestor était de la valetaille de luxe, tout de même !

Il congédia le bonhomme, prit connaissance de la teneur du message -il avait le droit, c'est lui qui gérait, en l'absence de la maîtresse- et frémit de plaisir. Ah, une vicomtesse ! La baronne était en contact avec une vicomtesse ! Pas directement, c'était sûr, mais tout de même ! Quelle joie de savoir qu'elle était entourée de beau monde ! Quel plaisir, après avoir craint d'être la risée du personnel des autres maisons en travaillant pour une artiste !
Mais ce contact, il fallait ne pas le perdre ! Et la maîtresse qui était en vadrouille, à tirer une épée au lieu d'une aiguille !


Pirlouit ! Pirlouit !!! Jamais là quand il faut...
Ouaiiis ! K'y a ??
Il va falloir que je te laisse le Domaine, une mission de la plus extrême importance m'attend. Je peux compter sur toi ? Oh la la, mais qu'est-ce que je fais !!!??? Pour la baronne, pour la baronne !!
Ouais, ouais...
Ah, misère...

Refusant de penser à l'état dans lequel il retrouverait le Domaine, le valet s'en alla atteler la charrette, puis la dirigea vers l'antre de la dernière des Andéol, son repaire, sa caverne d'Ali Baba : son atelier ! Ou plutôt l'un de ses ateliers, l'autre étant à Beaune, avec la moitié de ses réserves en tout genre. Et le voilà à hésiter, à regarder les tissus, les soieries, les breloques, les froufrous, la missive à la main, pour voir ce qui correspondrait peut-être à l'attente de la cliente. C'est qu'il commençait à s'y connaître, en assortiments !
Parce qu'il aimait ça, lui, toucher à tous ces parements ! Quand Elisel était à coudre, et qu'il n'avait rien à faire, il aimait bien regarder par la serrure pour voir ce qu'elle confectionnait, puis rentrer admirer en son absence la tenue en cours, posée sur un mannequin. Encore pire voyeur que Pirlouit, mais seulement pour les beaux tissus. La maîtresse, rien à faire !

Quelques rouleaux de tissus plus tard, des bobines de dentelles, de fils d'or et d'argent, des aiguilles par pelotes, des instruments de coupe, de mesure, de couture par caisses entières, Nestor était prêt à partir, tout seul, dans le froid, bravant des armées entières pour une simple commande de couture, non, pour une Vicomtesse inconnue !


[Tours]

Fin de la garde de la nuit. Après quelques lardages en règle des passants trop empressés, Elisel affûtait sa lame, jetant un oeil par delà les remparts de temps en temps. Parce qu'une lame, comme une aiguille, si ça rouille, ça glisse moins bien ! Et elle s'apprêtait à ranger tout son matériel, quand elle repéra une charrette qui venait vers la capitale tourangelle.

Un de plus pour ce tour de garde ? Mais... Mais...
Nestor !!
Ah, Madame la Baronne, je suis bien aise de vous voir !
Et on peut savoir ce que tu fais là ?
Je m'occupe de la réputation de Madame, et de son cercle de connaissances du monde, dit-il avc sa voix toujours haut perchée, assez fier de lui.
Merci Nestor. Mais encore ?
Une commande est arrivée de Paris. Une Vicomtesse. Avec le si joli modèle que vous aviez fait mais que je n'ai jamais vu porté !!
Désolée de te décevoir, mais ça devra encore attendre, j'ai autre chose que de la couture à faire pour le moment...

[Tours, quinze jours plus tard]

Coup d'épée malheureux, et fin des batailles pour la baronne. Tours est tombée. Pour ne pas voir l'occupation par les ennemis, elle reste dans son lit, elle guérit doucement. Et à côté, Nestor la veille, la soigne, fébrile, afin qu'elle puisse tenir à nouveau une aiguille au plus tôt.

Après plusieurs jours, avec un soupir, elle s'attelle à la tâche. Il avait bon goût tout de même, Nestor. Rien à redire quant au choix des tissus, ni à celui des ornements. Et si c'était cette tenue, qui lui avait porté malheur ? Un bras si court, c'était pas normal ! Même Vicomtesse, le titre ne pouvait pas occulter le corps. Encore que chez certains, ça mettait des oeillères.
Et pendant qu'elle cousait...


Baronne, j'ai l'insigne honneur de solliciter une faveur.
Hmmm...?
Je souhaite de tout mon coeur aller dans cet atelier, à Paris, pour vous servir plus efficacement.
Qu'y ferais-tu ? ... Et le Domaine ? Tu y as laissé Pirlouit. Tu y songes, de temps en temps...?
Mais j'ai vu le messager qui est venu de Paris, c'est une honte, une ignominie ! Cela nuit sans aucun doute possible à votre réputation ! Je n'ose imaginer le nombre de relations que vous avez perdues à cause de cela !!
Pas perdues, puisque pas connues. Et ce n'est qu'un messager, pas le personnel de l'atelier...
Ce n'est pas une excuse !
...

Repoussant dans un coin de son esprit les élucubrations de son valet, Elisel termina la tenue, l'emballa soigneusement, puis prit sa plume pour écrire un petit mot.
Ensuite elle le donnerait, ainsi que le paquet, à un porteur. Direction le Languedoc !
Et ainsi, elle serait débarrassée de son valet. Serviable, tout à fait gentil et dévoué, mais une voix si exaspérante...



Citation :
D'Elisel d'Andéol, Baronne de Beaune-en-Gâtinais,
A Aimelina de Siarr, Vicomtesse de Fenolhèt.

Vicomtesse,

Vous trouverez, accompagnant ce pli, la tenue qui fut demandée courant octobre à l'atelier DECO, à Paris. Pour prix des tissus, des perles, des pierreries, des divers galons et ornements, des broderies et de la ceinture d'argent, nous vous demanderons 500 écus, à faire envoyer à l'atelier.

J'espère que la livraison sera à votre convenance.

Sincères salutations,

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
JP's fan ~~ Merci Diabolo pour la ban !  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
~ Visiter ma galerie ? Ecrire un petit mot ? C'est par ici ! ~

Carnet de commandes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ElidragonDECO/
Aimelina de Siarr

avatar

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: [RP] God fuck the Queen   Lun 28 Nov 2011 - 11:57

Lorsque le pli et la robe arrivèrent, portés par un groupe de marchands en voyage, sur les chemins boueux de l'automne, la Vicomtesse des Fenouillèdes hurla à l'envie :

-« Es meravilhós ! Meravilhós ! Maire, es meravilhós, meuna rauba de Deco es aqui ! »

Elle songeait à sa cérémonie à venir, où elle reconduirait les vassaux que son père avait faits sur cette terre ; elle songeait à sa cérémonie à venir, où elle prendrait sa comtesse de soeur pour vassale et héritière. Et bigre, elle était heureuse de ce surcot à fenêtre d'enfer, de cette robe immaculée comme la virginité - douce ironie, que tu connais peut-être, lecteur ! - , de ce petit chapeau délicieusement dans l'air du temps, d'une mode toute parisienne. Elle prit plume et écrivit aussitôt :

Citation :
D'Aimelina de Sìarr, Vescomtessa de Fenohlèt, Baronessa de Sant-Féliç,
A Elisel d'Andéol, Baronessa de Beaune-de-Banhecès,

Adissiatz !

La robe d'huissière que vous me fîtes parvenir fit naître en moi une joie qu'égale seule celle de devoir la payer d'un si décent prix, que je vous fais porter sans délai avec le présent pli. Vos travaux somptueux siéraient volontiers à une Reine de goût, & c'est à vos côtés que l'on apprend ce qui fait l'élégance des femmes de notre époque. Si j'ai pu être surprise de savoir une baronne couturière, chose rien moins que contraire au vivre noblement, je comprends désormais que c'est en une tout autre cour que vous jouez : celle de l'art, qui ouvre grand ses bras aux nobles femmes. Je ne crains pas de dire que vous êtes une artiste dont je soutiens inconditionnellement les oeuvres.

Que le Très Haut vous garde !

Aimelina de Sìarr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] God fuck the Queen   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] God fuck the Queen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Lundi (pas de date)] : Against the Demon Queen
» Delta Bad The Queen of Lust[validée]
» Un Guitar Hero Queen !
» Fans de Queen, ne ratez pas Google ce 5 septembre !
» Maddison Wendy Lewis ? I'm not beauty queen, I'm just beautiful me...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.E.C.O. de De Gloria Regni :: [RP] Département des Enluminures Confections et Oriflammes :: Archives RP-
Sauter vers: